Vendredi 18 décembre 2015 au matin, 87 plongeurs se sont exprimés d’une seule voix au nom des requins du monde entier. Escortés par une statue de requin de deux mètres d’envergure, ils ont déployé banderoles et posters pour protester contre le massacre des requins. Cette première manifestation s’est déroulée sur l’épave du Satil, à Eilat, en Israël. SILENCE OF THE SHARKS est une campagne de sensibilisation sous-marine contre la chasse des requins. Elle a été initiée par le producteur vidéaste israélien David Pilosof en coopération avec des organisations internationales dédiées à la protection des requins dans le monde entier.

S.A.S. Le Prince Albert II s’est montré très favorable à cette initiative. Le plongeur photographe Olivier Jude et son modèle Sylvie Laurent se sont donc rendus à Eilat pour couvrir cet évènement représentant ainsi la Principauté de Monaco et leur Club de Plongée et d’Exploration Sous-Marine de Monaco.

Cette campagne se manifeste par des plongées en masse qui sont organisées dans plusieurs pays dans le monde. Chaque plongée est un moyen de protester avec l’aide de dizaines, voir centaines de plongeurs qui sont mobilisés avec posters et annonces immergeables pour parler haut et fort au nom des requins. Ces plongées sont hautement documentées et couvertes par des médias locaux et internationaux en vue d’éveiller la conscience du public, en espérant la conduire vers une action réelle. La plongée d’ouverture officielle de cette campagne a été effective à Eilat, ce matin du Vendredi 18 décembre 2015 avec un réel succès. Avec 87 plongeurs participants, la logistique de l’opération a été quelque peu compliquée avec un réel défi.

Une statue de requin haute de 2 mètres, issue de la technologie 3D a été présentée par l’artiste israélien Shlomo Cohen. Cette statue, image du logo de la campagne, a été immergée pour servir la cause de tous les plongeurs.

Une fois descendus sur l’épave, les plongeurs se sont alignés pour présenter leurs affiches, dans l’attente du signal pour former faisant ainsi une démonstration impressionnante du slogan “PAS DE SOUPE POUR VOUS”.

D’autres évènements sous-marins sont programmés dans d’autres pays tout au long de l’année 2016, fournissant ainsi la voix la plus importante aux requins pour exprimer en silence toute protestation.

Les délégations israéliennes ont commencé à transporter les plongées pour la cause des requins dans des sites exotiques comme les Iles Coco et Cuba. D’autres plongées supplémentaires sont annoncées dans d’autres pays. Par exemple, la Sardine Run en Afrique du Sud accueillera d’autres intervenants qui parleront haut et fort au nom des requins qui sont bien représentés dans cet environnement à compter du 4 juin 2016.

La plongée finale « D-dive » avec un nombre encore plus important de participants et prévue en Octobre 2016. Elle réunira 500 plongeurs du monde entier en Mer Méditerranée et sera diffusée de manière innovante, au travers d’une opération médiatique sophistiquée et unique au monde.

« Depuis toujours l’espèce humaine s’est partagée entre la crainte et le respect pour les requins », dit Pilosof. « Ces prédateurs ont inspiré beaucoup d’auteurs et de cinéastes qui ont basé leurs créations sur l’image puissante qui est véhiculée par les requins. Qui osait imaginer que dans très peu de temps, ces animaux impressionnants seront complètement éteints. La chasse aux requins est brutale et ses conséquences sur l’environnement sous-marin sont dévastateurs. On chasse environ 70 millions de requins chaque année, juste pour la vente de leurs nageoires aux restaurants en Asie du Sud Est.
Dans beaucoup cas, une fois la nageoire coupée, le requin est rejeté encore vivant à la mer et lutte encore pendant plusieurs semaines jusqu’à ce qu’il meure finalement».

« Cet abus doit être dénoncé immédiatement. J’appelle dès maintenant tous les plongeurs du monde entier à venir nous rejoindre pour cette campagne. Suivez-nous sur Facebook, rejoignez la campagne de sensibilisation SILENCE OF THE SHARKS et encouragez d’autres plongeurs par vous-mêmes. 70 millions de requins sont chassés chaque année dans le monde entier. », répète David Pilosof. « Ils ne peuvent pas parler. Mais nous le pouvons et nous le faisons maintenant ! »

Pour d’autres informations et votre participation à cette campagne, venez nous rendre visite sur le site Facebook SILENT OF THE SHARKS et bientôt sur le site officiel www.silenceofthesharks.org.

 

Friday December 18th 2015, sharks of the world were provided with a voice. 87 dedicated divers holding protest posters and escorted by a 2-meter high shark statue, carried out the opening dive of the SILENCE OF THE SHARKS campaign at the Satil wreck in Eilat, Israel.

SILENCE OF THE SHARKS is a global underwater campaign against shark hunting, initiated by producer David Pilosof in cooperation with shark conservation organizations worldwide. The campaign is composed of a series of mass dives held in many different countries around the world. Each dive is an underwater protest hosting tens or hundreds of divers equipped with waterproof banners and speaking up in the name of sharks. These dives are documented professionally and covered by local and international media in attempt of raising public consciousness, which will eventually and hopefully translate into action.

H.S.H The Prince Albert II of Monaco said he was very concerned with this initiative. The diver-photographer Olivier Jude and his partner Sylvie Laurent went so to Eilat to cover this event, representing the Principality of Monaco and their Underwater Exploration Diving Club of Monaco.  Visit the site for gambling cop17 online casino 200 match onus.

The official opening dive of the campaign was successfully carried out this morning in Eilat. Since 87 divers participated at the dive, the logistical operation was quite complicated and challenging. Nir Avni, one of leading professionals in the Israeli diving industry, directed the dive and had it all well planned ahead. Divers were divided into groups of 10 and each group was led by an experienced diving instructor. A detailed briefing was followed by a live dry rehearsal, ensuring that each diver is familiar with his or her role underwater. A festive ceremony was then held, announcing the official opening of the campaign, after which divers began to gear up and head out into the water.

During the ceremony, a 2-meter high statue of the project's logo, created by artist Shlomo Cohen and printed in 3D technology, was introduced on stage. As soon as the ceremony concluded, a group of divers lifted the shark and carried it into the water. During the dive, the begging-shark statue served as the anchor of all divers.

Once divers have descended and made it to the wreck, they lined up and stretched their posters out in a form of an impressive demonstration. Once they received the sign agreed upon ahead, they flipped their posters into single letters, together composing the slogan NO SOUP FOR YOU.

Leading the SILENCE OF THE SHARKS project is our greatest motivation in life, our children. And so, the protest posters divers were holding during the dive were drawn and created by gifted students from Eilat, Israel and Cologne, Germany. Some of these posters can easily bring one to tears.

And so, the first SILENCE OF THE SHARKS dive has concluded. Similar underwater protests will follow in many countries during the following year, providing sharks with the loudest voice throughout the most silent protest.

The final “D-Dive” and the largest underwater protest will be held in October 2016, hosting more than 500 divers from all over the world at the Mediterranean Sea and will be live broadcasted using an innovative, sophisticated and challenging technological operation.

From the dawn of history the human kind has shared both fear and respect to sharks”, says Pilosof. “These predators inspired many authors and directors, who based numerous creations on their powerful image. Who dared to imagine that in such a short time, these impressive animals will completely extinct. Shark hunting is brutal and its consequences on the underwater environment are severe. Approximately 70 million sharks are hunted every year just for the sake of selling their fins to restaurants in East Asia. In many of these cases, once the fin is cut off, the shark is thrown back to the sea alive and struggles for several weeks until it finally dies. This abuse must be detained at once. I hereby call out to all divers worldwide to join us on this campaign. Follow us on Facebook, join the organized SILENCE OF THE SHARKS campaign and initiate more dives on your own."

70 million sharks are hunted every year all over the world”, he summarizes. “They cannot speak. But we can. And now, we finally are."

For further information and campaign registration, visit the SILENCE OF THE SHARKS page on Facebook and soon the official project's website – www.silenceofthesharks.org

I                                                                           

IMG0116
IMG0147
IMG0119
IMG0149-2
IMG0122-2
IMG0142
IMG0164
IMG0177
IMG0155
IMG0154
IMG0176
IMG0174
IMG0166
IMG0144
IMG0796
IMG0210
IMG0161
IMG0216
IMG0217-2
IMG0230
IMG0235
OJ12288
OJ12292
OJ12285
OJ12286
OJ12304
OJ12300
OJ12303
OJ12315
OJ12316
OJ12309
OJ12318
OJ12332
OJ12337
OJ12342
OJ12344
OJ12346
OJ12347
OJ12349
OJ12351
OJ12367
OJ12356
OJ12359
OJ12372
IMG0239
OJ12374
OJ12375
OJ12379
IMG0248
IMG0251
OJ12385